Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 16:32

Le gouvernement propose d'autoriser la vente des médicaments dans les grandes surfaces pour redonner du pouvoir d'achat à la population française.

Les pharmaciens sont contre ce projet de loi. Voici différents arguments (liste non exhaustive) :

  • un  médicament n'est pas un produit de consommation comme un autre, en règle générale moins on en utilise et mieux c'est. Le but de la grande distribution est de vendre toujours plus pour gagner plus d'argent.
  • Le système actuel d'approvisionnement des pharmacies écarte tout risque de délivrance de faux médicaments. La grande distribution ne  s'engage pas sur la qualité des produits quelle vend, par exemple souvenons nous de la viande de cheval à la place de viande boeuf.
  • les pharmaciens défendent leur métier et leur entreprise indépendante. Les grandes surfaces ont contribué à diminuer le nombre de petits commerçants comme par exemple : les pompistes, les charcutiers, les bouchers, les bijoutiers, les fromagers, les revendeurs d'appareil électroménager. Ces métiers existent toujours mais la grande distribution à considérablement durcie les conditions de vies de ces professionnels.
  • La grande distribution affirme que les prix seront moins chers dans ses rayons et permettra de redistribuer du pouvoir d'achat.  Cette annonce est fausse. Sur certaines références achetées en très grande quantité, la grande distribution fera un effort sur le prix mais pas sur tous les produits. La force de la grande distribution est son outil de communication et de désinformation. Tout n'est pas moins cher en grande surface.
  • Pour en savoir plus, voici  la réponse du conseil de l'ordre au ministère de l'Economie qui porte ce projet de loi : http://lalettre.ordre.pharmacien.fr/accueil-lettre-44/Message-de-la-Presidente-du-CNOP-
  • Pour nous soutenir, merci de signer cette pétition.

Partager cet article

Repost0

commentaires